Critique Culte: ZAZIE Totem

« TOTEM » est le 6iéme album de ZAZIE (sorti le 12 Février 2007).

Pour succéder à « Rodéo » la chanteuse Zazie décide de publier en début d’année « Totem ».Un album plus roots, plus organique et naturel. Peut-être même son album le plus franc, un de ses meilleur opus avec ses boucles musicale répétitives. On y découvre une femme qui s’intéresse à l’amour déçu, aux illusions, l’humanité, l’évolution du monde tout en se dévoilant pudiquement.

Un album entre rêve et réalité, optimisme et tristesse. Cela reste aussi sauvage qu’indomptable. Un c.d qui ne ressemble à aucun autre. Sortir un album comme celui-là a deux jours de la St Valentin c’est culotté ! Un opus remplit par des mystères mais aussi très visuel. Le packaging est très beau (comme toujours chez elle).Visuellement les photos simples de Zazie mélanger à celles des paysages de l’Islande sont à couper le souffle. De sublime aurore boréale ou la chanteuse debout tel un totem en couverture c’est une réussite de belles palettes coloré.

Sur ce disque la voix est dure, éraillé, douce ou sombre, incroyable ! Elle transmet beaucoup d’émotions. Car elle peut chanter toute une palette d’expressions ! Elle m’émeut, me touche, me parle, me plait. Ce n’est pas pour rien que c’est MA chanteuse française favorite. Cette voix mélancolique, engagée, passionnée qui me fait vibrer ! Et sur scène on prend en pleine tête la grande mesure de son talent.

Les textes que Zazie écrit on des thèmes récurrent, cher à la chanteuse. Son talent de songwriter n’est plus à prouver. Ces paroles me plaisent car on peut s’y identifier. L’enfance, un peu de sensualité, l’amour brisé, l’espoir, le monde. Il y a une touche d’humour pour faire passer la pilule de « La Vrai Vie ». Et voir l’optimisme comme une force. Son succès vient aussi de là je pense. J’ai envie de dire que parfois « Elle chante notre vécu ». Elle y manie à la perfection les bons jeux de mots et met en lumière notre belle langue française.

Le son est parfois atmosphérique, planant et aussi un peu hypnotique avec ses sons redondant. «De la grande musique pour une grande dame… ». Elle y joue du piano sur cet opus (ajoutant encore plus de sensibilité a ses compositions).Il y a du ROCK, de la POP, des BALLADES « larmes a l’œil », de L’ELECTRO brut ! Ce disque c’est comme si on implorait la pluie de tomber, en tournant sur soi-même ou en se déhanchant. C’est un très bel univers musical auquel y faut prêter une oreille attentive. Tout au long de l’album sont truffé de petites perles musicales, vocales. Je me souviens que a une époque cet album (comme souvent chez elle) était un peu comme une bande original de ma vie.

C’est comme si elle avait trouvé son équilibre accompagné par ses deux acolytes Philippe Paradis et Jean-Pierre Pilot (déjà aux commande du sublime Rodéo). A six mains ils sont sus créer le plus bel album français des années 2000.

Comme pour dire que nous somme tous des hommes…

MES CULTES

-1) Des Rails : Une guitare électrique qui monte, monte en puissance et déraille ! Une parfaite intro. A ce qui va suivre. Une chanson décoiffante pour une sublime voix éraillée.

-2) Je Suis Un Homme : Un son en boucle tel un hymne traditionnel. Avec un texte ciselé et visionnaire. Une petite bombe qui m’aura fallu 10 mois pour apprécier. Nous voilà face à un tube intemporel.

-05) Ça : Celle-ci est clairement MA chanson favorite de sa carrière ! Piano-voix sombre, mélancolique. Paroles sur les premières fois inoubliables. Il y a une vraie magie qui m’émeut, me touche, une vraie émotion à fleur de peau. La plus belle des ballades qu’elle est interpréter. Sans parler de sa voix qui frôle le divin c’est un énorme coup de cœur !

-07) Na : De grosses guitares rock. Fun ! Comment casser l’image du célibat…

-09) Totem : Un texte chaud mais beau. Un son pop/électro sur une voix sensuel. Celle-ci y sculpte l’homme de ses rêves.

-10) 07 Déc. : J’ai toujours voulu savoir pourquoi l’avoir nommé ainsi ?! Celle-là aussi reste une de mes préférées. Cette ballade ancrée dans la réalité est triste à pleurer. La voix te donne la chair de poule ! Comme si elle hurlait à la lune.

-11) J’étais là : Ou l’impuissance face à ce que l’on ne peut changer. Cette voix brut se mix parfaitement au son dur. On s’imagine très bien Zazie vivre cette chanson.

-13) Vue Du Ciel : Très beau piano sur de belles paroles sensible…

-14) Frères Jacques : 80’S électro rock dur. Une de mes favorites. Cette chanson est un peu folle mais reflète très bien notre monde (intérieur) actuel.

A ZAPPER

-04) Jet Lag : Malgré un excellent riff de guitare et une belle voix haut perché, je me suis toujours demandé si il n’y avait pas une chanson cachée ! Derrière cette musique et sa voix on y entend une voix robotique incompréhensible. Je rêve de percer le mystère de ces paroles de fond.

-06) Duo : Je ne sais pas pourquoi mais je n’aime pas les duo masculin de Zazie (A part Des Astres avec M en 2010, ce qui reste l’exception qui confirme la règle). La voix nasillarde de Paolo Nutini me dérange. Même si Zazie prouve son oreille de dénicheuse de talent bien avant The Voice.

-15) Haut Les Mains : Personnellement je ne comprends rien à ces paroles. Je n’aime pas ce titre point.

Retour à l'accueil