Critique Culte:James Morrison Higher Than Here

« Higher Than Here » est le 4eme album du chanteur anglais James Morrison (sorti le 30 Octobre 2015).

Agé de 31 ans il confirme avec ce bel opus rempli d’expérience son talent sur la scène musicale.

Commençant sa carrière il y a 10 ans avec son 1er album « Undiscovered » et son tube que tout le monde aime « You Give Me Something » il a vendu depuis plus de 4,5 millions d’exemplaires de ses 3 premiers albums. Découverte d’une voix soul et d’une personnalité modeste. Il est l’un des premiers à avoir exploré ce nouveau courant musical en 2006. Et aujourd’hui il est cité en référence par une certaine école d’artistes. James Bay, Sam Smith, Ed Sheeran, George Ezra marchent dans ses pas. Il a ouvert la voix à ce genre d’artistes. John Newman dit de lui : « Sa voix est véritablement incroyable et je ne suis même pas certain, que malgré tout le succès qu’il a connu, tout son talent ai été reconnu à sa juste valeur. »

Pour cet opus James avait écrit 70 chansons avant de tout recommencer à zéro. Ecrit en collaboration avec son ami de longue date Eg White (Adèle, Sam Smith) ou encore Malay (André 3000, Franck Ocean) et Kid Harpoon (Florence + The Machine, Calvin Harris). Des noms tout aussi prestigieux que celui de Morrison. Ces textes sont une collection des évènements survenus ces dernières années dans sa vie. Ses différentes expériences personnelle tragique ou heureuse enrichissent l’album et le colore. L’attitude positive malgré la douleur et le leitmotiv du disque. C’est un album sombre mais contenant néanmoins sa part de lumière.

Son interprétation sonne juste et il n’en fait pas des tonnes avec sa voix. Il vous touche de manière bien plus subtile. Sa voix soul contient un grain unique Ils vous foudroient de manière naturel avec la modulation et ses inflexions de vocaux. Sa voix pour cet album est d’une parfaite équilibre. En guitare/voix c’est sublime. 12 titres honnête, émouvant et claire. C’est comme un long Dimanche à paresser tranquillement. 45 minutes de douceur et de plaisir. Et parfois 2 ou 3 morceaux entrainant qui de ce fait sortent du lot. C’est étrange mais je ne le vois pas comme un crooner, malgré qu’il en ait toutes les qualités.

Pour ce cd James s’enracine dans ce qu’il fait de mieux. Tout en s’ouvrant à d’autre sonorité. Et c’est là à mon sens, le signe des plus grands ! Pop, ballades Folk, Un peu d’accent Rock. Mais aussi une pincée enfiévrée de Disco. Du coup certains titres restent gravés en votre mémoire. Cet album peut paraître simple mais il est terriblement attachant. Laisser vous séduire par ce disque.

Cet album résume parfaitement ce qu’il a été, celui qu’il est et probablement l’homme à venir…

Critique Culte:James Morrison Higher Than Here

MES CULTES :

1)Demons : Un 1er single annonçant son retour en lumière. Ce titre est enrichi de sa voix et de son expérience, de ce fait c’est une pièce maitresse du disque.

3)Heaven To A Fool : James décrit ce titre : « C’est comme si on ne réalisait pas le bonheur autour de nous, avant qu’il n’ait disparu. » La précision vocale et le son sombre font que j’aime ce morceau.

4)Right Here : Très entrainant. La batterie rempli bien son rôle de vous balancer. Pendant ce temps le mélange voix/synthé fait le reste. C’est-à-dire vous charmer.

6)We Can : Une de mes favorites. J’aime beaucoup ce genre de son planant. Qui vous emmène loin, haut. Le son et la grâce de la voix en font un petit bijou. C’est une réussite pop indéniable.

7)Too Late For Lullabies : LA ballade du cd. Douce et mélodieuse. Quelques minutes de beauté dans ce monde de brute.

9)Easy Love : Ce qui me plaît énormément c’est l’intensité du son qui monte petit à petit. Cela s’amplifie avec la voix. Puis cette façon de chanter « cool, calm, slow, deep, fresh, so easy love » c’est irrésistible !

10)I Need You Tonight : LE morceau ovni du cd. Mais aussi un de mes favoris. Un poil disco c’est une chanson sexy. J’aime cette piste car elle est différente du reste. Mais aussi car avec sa voix James réussi encore une fois à nous surprendre, à nous étonner. Imposant, rutilant, robuste et colossal. Parfait pour un samedi soir.

A ZAPPER :

2)Stay Like This : Même si la voix et la beauté de James sont présente, je n’accroche pas. Je trouve cela plat et ne réussit pas à embarquer.

8)Something Right : Cette chanson passe inaperçu. Je la trouve molle du genou, pourtant James peut envoyer du lourd. Mais là ça ne le fait pas.

Retour à l'accueil