Critique Culte: Julien Doré §

« § » est le 4ieme album du chanteur Julien Doré (sorti le 14 Octobre 2016).

Un album comme un retour aux sources pour le chanteur de 34 ans. Un album unique fait de pop et de vagues d’émotions électro. Cela tient de l’artisanat musicale à ce niveau. Il y troque son ukulélé pour un synthé. Du coup sur ce cd crée dans un chalet, les mélodies sont entêtantes. Cet album est fait main mais surtout fait avec le cœur. Félicitation aussi, au réalisateur Antoine Gaillet.

Le packaging est superbe. Il soigne aussi son univers visuel, c’est tellement beau et sincère. De belles photos de lui, de nature. De sa petite moto. On peut même personnaliser la pochette en choisissant sa photo favorite. J’adore son look actuel : sa veste au loup, et son débardeur bleu. Ses longs cheveux. Un livret aussi beau à lire que le son à entendre. Le fabuleux livret et le documentaire met en lumière la musique.

Les synthés sur cet opus sont magnifiques. Joué de manière naturel. Cela magnifie le son, le rend profond. Le son parfois s’envole et s’emballe comme libéré. Il y a aussi ce petit côté suranné voir kitch. C’est extrêmement tentant, détonnant et séduisant. Il est aussi dansant que frais. Il chasse le spleen. Loin d’être déprimant cet album est comme un baume.

Poésie musicale, poésie des textes. Pansement pour le cœur et voyage de l’âme. Certaines paroles sont entêtantes je trouve et devienne culte. Il y chante l’amour, l’abandon et la sensualité.

Son grain de voix unique, grave et profond est touchant, sensuel et beau. Touché de mélancolie, de grâce. Il sublime les émotions à fleur de peau. Les chœurs de ce disque sont aussi très bons.

Le documentaires « Histoires d’§ » est vraiment intéressant et décalé. Et nous plonge dans l’envers du décor de « § ». Sa naissance. J’aime trop ce genre de documentaire. Il faut le voir pour le croire ! Rempli de nature, de belles rencontres on y voit Julien et sa mini moto prendre vie à l’album ! Il y donne même la réponse à l’harmonie pop ! J’ai trouvé la genèse de Coco Câline bluffante.

Il est l’avenir de la chanson française. A n’en pas douter en live ce disque vas être majestueux. Cet album est LE lien entre le chanteur, son public et son œuvre.

Prenez l’air avec Julien Doré

Critique Culte: Julien Doré §

MES CULTES :

01) Porto-Vecchio : Petit synthé fort sympathique. Petite voix douce. Petites paroles prenantes. Prenez garde à ce genre de petit son addictif.

02) Coco Câline : Au début je ne l’aimais pas ! Puis j’ai vu sa création dans le documentaire. Puis « LE CHOC » après écoute. Elle vous enveloppe de ses lumières stroboscopiques. Solaire et magnétique, sensuel et visuel. C’est un coup de cœur.

03 )Sublime § Silence : Le piano sombre est magnifique sur sa voix profonde et émouvante. Le synthé électro a fini par avoir raison de mon cœur. Belle ballade.

04) Le Lac : Ma favorite. Comment elle te remonte le moral. Les basses sont bonnes. La voix tutoie les sommets de grâce. Les chœurs de sirènes sont beaux aussi. Cette petite guitare est excellente. Les paroles y=un délice de sensualité. Quant à l’interlude est inoubliable.

06) Mon Echo : Chant poignant. Synthé touchant. Texte envoutant. Il touche au génie de façon naturel. Ou comment mettre en texte et son sa part d’intime et sa part sombre, que l’on a tous en soi. C’est une réussite.

09) Eden : Encore un beau texte, avec de beaux cuivres cette fois.

13)De Mes Sombres Archives : Le piano de l’intro est emballant comme un cœur assoiffé. La voix s’accroche en vous, s’enracine. C’est comme une montée d’adrénaline la sauce Julien Doré. 7 minutes de magie. L’orchestration final est très belle et poignante. Cela sonne comme son chant du cygne.

 

A ZAPPER :

05) Corail : Poussif ce petit disco sans saveur. Ce duo avec Juliette Armanet ne me touche pas plus.

 

Retour à l'accueil