Découverte: Delphine Coutant

Delphine Coutant est une artiste étrange, décalé mais aussi belle que talentueuse. Son dernier album « La nuit philharmonique » est un de mes dernier coup de cœur.

Delphine est violoniste de formation mais elle partage sa vie entre la récolte du sel dans les marais salants de Guérande et la création artistique. Le 28 Octobre 2016 elle a sorti son 5iéme album. Aussi profond que délicat. Son univers énigmatique est foisonnant.

De sa voix grave et un brin nasillarde elle chante des textes poétique mais parfois aussi absurdes que réaliste. Une réalité portant sur l’amour, le temps qui passe dans une relation. Son écriture comme sa voix, font penser à la nuit noir qui enveloppe tout. On pourrait la comparé facilement a des artistes comme Camille ou Brigitte Fontaine.

Ses chansons contiennent bien sur de très beaux violons. Des mélodies douces, amers, sombres. Mais parfois cela s’emballe de façon hérétique. La contrebasse est bonne tout le long du disque. La piste 5 Nuit O est un parfait exemple de son talent musical instrumental. Tandis que des chansons comme Lorsque Que Tu Dit Vert ou Talk With A Phantom tangue vers du rock. La chanson 11 Nuit contient un très émouvant saxo comme rarement j’ai pu entendre. Ou alors la chanson phare de l’album La Nuit Philharmonique est audacieuse, rêveuse et remplit d’espoir.

Un exemple de sa singularité ? Sa vidéo pour Tchiki Tchiki. Le son un brin salsa prend vie aux coté de miroirs et d’eau.

Passez la nuit avec ce bel album « La Nuit Philharmonique »…

Pour écouter son album :

Découverte: Delphine Coutant

Vos impressions sur Delphine Coutant ?

Retour à l'accueil