Découverte: Naya

Une belle découverte. Fragile, éthérée et émouvante. Naya sort un 1er E.P « Blossom ».

Une voix douce, bluesy et impossible à ne pas aimer. A moins de ne pas avoir de cœur vous tomberez sous son charme naturel. Une voix fait de soleil, de miel. Aussi douce que rauque. Ce petit je ne sais quoi de unique et de rare. Naya est né en 2000 et c’est une pure jeune fille de sa génération mais sa vois fait penser aux grands des 60’s. Elle a commencé le piano au conservatoire a 5 ans. Puis a 10 ans elle découvre en vinyle The Beatles, grâce à ses parents. Toujours grâce à sa famille a 12 ans elle composera sa première chanson sur un de leur voyage à New-York.

Son univers musical fait de pop/folk. En 5 titres elle ouvre son monde fait de chansons planante. Guitares douces, voix émouvante. Chanson simple mais touchante. Fraîche comme sur la piste 2 Ghost By Your Side. Qui est une de mes favorite. Belle voix profonde et son pop. La guitare mystérieuse est bonne tout comme les refrains. Sur Great Océan Road c’est plus festif déjà. Plus enlevé. Et dès les premières notes vocales elle vous terrasse. Les refrains là aussi sont bien trouvé. 

Pour la lyric vidéo de sa belle chanson Great Ocean Road, c’est ambiance crayola. Le rendu est simple mais très beau, coloré et poétique. J’aime beaucoup ce ton doux et enfantin. Mais c’est surtout sa voix unique et désarmante qui touche.

Laissez-vous portez par Naya.

Pour écouter Naya et son très réussit « Blossom » :

Découverte: Naya

Vos sensations à la suite de cette nouvelle découverte ?

Retour à l'accueil