Sortie D'Album Culte: Rainbow Kesha

Aujourd’hui Kesha sort son 3ieme « Rainbow ». 4 ans après l’excellent Warrior a 30 ans la chanteuse sort enfin son album qui sonne comme une libération, voir une renaissance.

 « Rainbow » est un événement dans ma petite vie car je suis fan de Kesha depuis ses débuts.

Après avoir fait son retour sur la scène musical avec sa belle ballade « Praying » elle avait lancer un hymne féministe fort « Woman » aux accent country, ce qui est plutôt tendance en ce moment. Elle a ensuite récidiver avec un morceau qui m’a de suite séduit « Learn To Let Go » un poil plus fun, cette chanson pop entrainante ramène la chanteuse vers ses terrains familiers. Pour illustrer cette vidéo Kesha déambule tel Alice au pays des merveilles(en beau costume bleu) pendant que des images VHS d’elle enfant sont diffuser. Une très belle vidéo touchante.

Pour son nouvel album elle s’est entourer pour des duos (dont elle seule a le secret) d’artistes comme Dolly Parton ou les Eagles Death Metal. Un CD sur la renaissance, le fait de ne pas se laisser faire, d’être soi-même. Un bien beau message qu’elle diffuse depuis le débuts de sa carrière( et auquel je suis sensible). Aurevoir donc les gros tubes E.D.M électro/Club et place a plus de sobriété. Plus pop, plus doux. Sa voix elle aussi a pris de la bouteille et promet de très beau tour de chant poignant. Car elle a en elle ce grain de voix émouvant qui depuis toujours me touche extrêmement.

Je pense que avec cette opus elle atteint une crédibilité artistique indéniable.

Par contre la pochette aux inspirations 70’s, j’ai du mal à m’y faire. Peut-être il y a-t-il a trop d’éléments pop, fluo et de science-fiction. Puis montrer ses fesses ? Je comprends pas là.

L’œuvre de l’artiste Robert Beaty et de la photographe Olivia Bee est quand même unique et sort du lot.

Vous savez ce que l’on raconte sur ls arc en ciel ? Que si l’on arrive à trouver sa naissance on déniche un trésor. Sans nul doute que Kesha libère son propre trésor personnel avec « Rainbow ».

Pour écouter son album :

Tu m’as entraînée en enfer, j’ai dû apprendre à me battre toute seule. Nous savons tous les deux que je peux révéler toute la vérité, et ces mots sont mes adieux

Kesha PRAYING

Je paye mes factures toute seule. Ces bagues serties de diamants, toutes mes voitures, tout ce que j’ai, je me le suis payé

Kesha WOMAN

J’espère que c’est une de ces chansons avec laquelle les gens qui se sentent exclus pourront connecter, surtout les jeunes gens d’aujourd’hui qui grandissent avec un internet omniprésent. Je pense vraiment à eux, parce que le harcèlement aujourd’hui est terrifiant à cause de toute cette technologie. Certains fans (…) m’ont dit que je leur avais sauvé la vie (…) il ne pourrait pas me faire meilleur honneur

Kesha sur Hymn

bon petit live

Pour lire mon papier sur son lead single Praying :

Sortie D'Album Culte: Rainbow Kesha

Allez-vous trouvez l’arc en ciel de Kesha ?

Retour à l'accueil