Critique Culte: TAYLOR SWIFT 1989

« 1989 » est le cinquième album de la chanteuse TAYLOR SWIFT (sorti le 27 Octobre 2014).

Agée de 25 ans et avec ses 9 années de carrière au superlatif explosif elle sort un album pop presque parfait…. Sortant de son carcan Country qui l’a élevée au rang de superstar elle compose (en 2 ans seulement) cet opus qui porte son année de naissance comme titre ! Cela sonne frais et naturel. Un package simple et sans fard fait de néon aux couleurs pastels et de polaroid d’elle en studio. Peut-être que ce naturel affiché cache son ambition démesurée à conquérir le monde de la musique ? Je la trouve redoutable sous ses airs de « gentille fille, je suis ta meilleure amie ».

Comme toujours elle écrit ses chansons en s’inspirant de sa propre vie, son expérience en matière de cœur brisé, surtout ! Elle fait partie de cette nouvelle génération d’auteur interprète a succès. Elle a un vrai don, on dirait que c’est naturel pour elle d’écrire. Fan ou pas on ne peut se retenir de chanter sur ce disque, il y a un pouvoir attractif je trouve. Ces paroles ont un sens, ça ne sonne pas creux et c’est là la clef de sa réussite je pense. Il est rempli de gimmick et de phrase qui rentrent en tête. C’est automatique de se retrouver en ses textes. Son album est entêtant vous ne pourrez plus vous le sortir de la tête ! Elle signe là l’album de rupture par excellence : « Cœur brisé, vengeance, désillusion, amour fou et reconquêtes ». Les histoires d’amours de Taylor se finissent mal en général…

Le son est vraiment de haute qualité. Il n’y a pas de ballades larmoyantes ou de grosse productions lourde (c’est même parfois épuré) mais cela reste très rythmé. C’est un petit bijou à qui sait tendre l’oreille. On sent son expérience musicale. Elle s’est très bien entourée en choisissant l’équipe de Max Martin, qui composent et produit les plus beaux albums « Teenage » depuis des décennies (Ace Of Base, Baby One More Time ou Prism).Le son planant et moderne est accrocheur. Je comprends pourquoi c’est l’album le plus vendu ces derniers mois. Le son peut vous renverser, vous faire réfléchir et vivre à fond les ballons…Il est parfait pour marcher dans la rue, rouler en voiture les fenêtres ouvertes cheveux au vent.

Taylor n’a pas une grande voix, mais elle n’a rien de faible. Elle est éraillé, douce, louve ou aigu. Elle reste dans ce qu’elle sait faire et joue très bien avec. Sa voix est comme un instrument supplémentaire sur ce disque. C’est un élément très bien mis en valeur. Elle chante avec plein de petites façons différentes dont il faut prêter attention. Sa voix est rapidement, elle aussi, inoubliable. Au fil des écoutes on découvre des sons et des intentions de voix, c’est pas mal je trouve. Elle et son équipe ont su parfaitement choisir les singles à lancer au bon moment. Et ces clip vidéos sont cool je trouve. Ils m’ont poussé à l’achat du disque. L'ingénieur du son IAN SHEPERD a réalisé une étude qui prouve que cet album est classé DR6 (dynamic range) en fonction de la puissance qu'il émet. Il est donc plus bruyant que certains album de métal ou de rock tel que PARANOID des Black Sabbaht ou BACK IN BLACK des Ac/Dc...Insolite et surprenante info, non?

Je vais vous avouer une chose : Avant je détestais sa musique et l’image niaise qu’elle avait. Mais avec cet album à elle a réussi à me faire changer d’avis ! Il m’a fallu plusieurs mois pour succomber à son univers. Il va falloir compter sur sa voix pour les années à venir.

Si vous avez le cœur brisé laissé vous soigner par ce disque…

Critique Culte: TAYLOR SWIFT 1989

MES CULTES :

1) Welcome To New York : La chanson donne le ton de l’album. Fraiche et restant en tête. Une chanson à écouter, bien évidemment, pour une arrivée dans la grosse pomme.

2) Blank Space : Ce tube pop représente tout l’univers de Taylor. C’est une chanson simple mais en réalité TOTALEMENT addictive…Les paroles vous tourne en tête. Sans parler de la mélodie entêtante et l’interprétation sans faute font que personne ne peut y résister !

3) Style : Une de mes favorites ! Cette guitare électrique de Niklas L.Jungfelt est incroyable. C’est planant, violet et pop atmosphérique.80’s à souhait. La voix est entrainante, quand elle chante « You got that James Dean daydream look in your eye » c’est bien trouver, bien ficelé. Encore une belle réussite.

4) Out Of The Woods : « Sommes-nous sorti d’affaires ? » chante t’elle sur un son répétitif. Rythmé sur sa voix les basses et le son entrainant font de ce titre un de mes préférés. J’aime les textes et le refrain qui sont bien senti-je trouve.

6) Shake It Off : La chanson la plus rythmé. Impossible de ne pas remuer sur ce son. Elle met de la bonne humeur dans ce titre. Puis le saxo et l’interlude sont excellents. Le succès de ce titre est mérité.

8) Bad Blood : Encore une réussite avec les basses puissantes et des chœurs fort. Le thème de la chanson et la voix de louve de Taylor font que ça a tout d’un hymne, d’un tube.

9) Wildest Dreams : J’aime profondément ce genre de pop ambiance. Tout est sublime sur ce morceau. Inutile de vous dire que c’est, là aussi une de mes favorite. La voix mêlées aux paroles fait de cette chanson une petite perle à apprécier. C’est une chanson prenante grâce au culte « Nothing lasts forever ».

11) This Love : La ballade du disque. Une bien belle mélodie sur une belle voix. La guitare est magnifique… C’est très relaxant, doux, apaisant.

12) I Know Places : Encore un énorme coup de cœur ! Du début à la fin c’est parfait. Le son prend aux tripes. La voix sexy et forte de Taylor vous entraine et vous entête. La façon dont elle chante ses vers c’est du génie « They are the hunters, we are the foxes. »

13) Clean : Une belle façon de refermer l’album. Simple, douce et folk

A ZAPPER :

10) How You Get The Girls : Parfois c’est un peu trop le côté «Je me suis fait plaquer. » On le sait c’est son fonds de commerce mais cette chanson ne sort pas du lot.

Retour à l'accueil