Critique Culte: MADONNA Rebel Heart

« Rebel Heart » (Sortie le 6 Mars 2015) est le 13iéme album de MADONNA, à écouter le cœur ouvert…

Plus de trente ans après le début de sa carrière, elle est toujours au top et ce malgré les épreuves qu’elle a pu connaitre. Pendant 23 titres (comme autant de potentiel singles) sur 3 CD d’une durée de 85 minutes elle se livre comme jamais auparavant. De confessions en révélations « Rebel Heart » est un disque de rupture mais aussi empreint d’une vraie volonté, de motivation à toute épreuve.

Pour le packaging on peut y voir une Madonna tatoué comme une dure à cuire, sourire aux lèvres façon Marylin. Ou alors ficelé tel un jambon. La plus laide reste quand même la version Super Deluxe Box, rouge évoquant l’époque « Sex »…Les photos du livret sont plutôt réussies elles. Mais ne vous fiez pas à son apparence.

Alors oui bien avant sa sortie officielle nous avons tout lu, tout entendu sur ce dernier opus. Il faut retenir que s’est son meilleur album depuis 10 ans. C’est comme si elle avait absorbé, digérer, écouter TOUT ce qui se faisait en matière de musique pendant ces 5 dernières années! Puis tel un canal elle envoi du LOURD. C’est vraiment Madonna dans toute sa splendeur. Il contient réellement son propre A.D.N et toute sa foi. Il rejoint la longue liste des albums mythiques tels que « Like A Prayer » « Ray Of Light » ou « American Life ». Il y cache une multitude de trésors. Je pense que Rihanna, Beyoncé ou Lady Gaga doivent se faire un sang d’encre dans leur studio. Madonna a enfin rattrapé son retard face à cette large concurrence. Elle a réussi à faire un album entêtant comme les singles de Taylor Swift (par exemple). Elle est au sommet de son art du début à la fin. Je vous mets au défi de trouver une chanson NULLE, rien n’est à jeter. Comme toujours elle est entourée de la crème des producteurs Diplo, Kanye West, Avicii ou Ryan Tedder. Elle a réussi l’exploit (tant attendu) de retrouver le lustre et le faste de ses tubes d’antan (Vogue, Music, Hollywood). C’est un album délicieux.

Au niveau du son c’est une vraie expérience. Pop, Hip-Hop, Acoustique, Classique, R’N’B, Electro ou Funk. L’attention est vraiment capter par ses magnifiques ballades. Tout en restant cohérent elle réussit à vous séduire là ou vous pensez ne jamais aimer ! Ce n’est pas la reine de la POP pour rien. Il est aussi très inspiré par la tournée M.D.N.A. On retient son souffle quand un silence apparait, on secoue ses épaules tel un rappeur. Sur ce disque moite et lourd de beat (Erotica ou Bedtime Stories était pareil) elle nous transporte dans son voyage émotionnel !

Ce qui m’a frappé, choquer au début c’est sa voix ! Celle qui a commencé en étant « Pas la meilleure chanteuse du monde » arrive aujourd’hui à vous mettre la larme à l’œil. Sans retenir l’auto-tune utiliser avec parcimonie, impossible de rester de marbre face à tant de sensibilité, pureté ou clarté. Jamais elle n’avait chanté avec autant de cœur. Elle chante avec toute son âme ! C’est très émouvant car cela sonne juste et vrai. Il était temps après ses deux derniers disques de nous offrir une voix digne d’intérêt. Elle s’est vraiment investi et appliquer sur tous les niveaux. Cela tient du génie, du talent et de l’expérience. Cette voix éraillé, sans effet c’est remarquable. Il faut aussi souligner le sublime travail de chœurs et des cordes. J’ai le sentiment, ce depuis la 1ere écoute, que ces chansons faisaient partie de moi et qu’elles sont arrivées au bon moment dans ma vie.

Pour les paroles elles viennent de son incroyable passé riche de vécu. Place à l’introspection. Ce disque parle de la célébrité, rupture, fête, drogues, sexe, amour ou religion. Rien de nouveau pour Madge sauf que cela apparait sincère-t-elle qu’elle-même. C’est comme si elle retraçait toute sa vie. Elle fait aussi de beau clin d’œil à sa carrière et c’est justifié ! Elle y est touchante ou vulnérable en tout cas plus humaine. S’accepter-t-elle que l’on est, Ne jamais abandonner, s’ouvrir au monde, s’exprimer. C’est le message phare du disque. Même si cela a toujours été son leitmotiv. Il est aujourd’hui encore d’actualité. Selon moi il faut vraiment apporter de l’attention et du crédit à ce qu’elle chante. Cet album fera date dans sa carrière car elle nous offre le meilleur d’elle-même.

Avec Rebel Heart Madonna nous touche en plein cœur…

Critique Culte: MADONNA Rebel Heart

MES CULTES :

-01) Living For Love : Ouverture de l’album par un son disco. La chanson est un hymne puissant à la renaissance post rupture. Les paroles viennent du fond de ces tripes. De belles envolées au piano et des beat lourds. Ce tube me fait penser à « Like A Prayer » ou « Express Yourself ».

-02) Devil Pray : Une belle guitare acoustique. Un titre entêtant ou elle chante les drogues et l’alcool. Le « Save My Soul » est déjà culte ! Une chanson qui contient toute l’âme de Madonna c’est comme si elle vous jeter un sort !

-03) Gosttown : Une honnête ballade piano voix. Qui rappelle « Live To Tell » et la Madonna des années 80. Quand le son s’arrête puis reprend c’est terriblement prenant.

-05) Illuminati : La voix de M sur cette piste est juste exquise. Comment ne pas résister ? Elle chante ses vers la tête fier en vous regardant dans les yeux. Très bonne production planante. Quand elle cite un nom célèbre c’est la classe quoi.

-06) Bitch I’m Madonna feat. Nicki Minaj : Rien de mal à vouloir faire la fête et se lâcher comme une ado ! Venant de Madonna c’est même très réussi. L’auto-tune est pousser au maximum mais ce n’est pas dérageant. C’est un titre girly à souhait !

-07) Hold Tight : Une magnifique chanson poignante pour un message d’espoir. Un son électro sur un « Everything’s Gonna… » Addictif.

-08) Joan Of Arc : Alors là la chanteuse m’a vraiment émeut, toucher…Sa voix sans effets ni fioritures est un régal. C’est simple, naturel une vrai pépite. Des paroles sincères qui viennent de son expérience. « Même les cœurs en acier peuvent briser ».

-09) Iconic feat. Chance The Rapper § Mike Tyson : La chanson s’ouvre avec un texte dit par Mike Tyson, qui s’est inspiré du phrasé de Mussolini… Une piste forte aux paroles puissantes. C’est une chanson parfaite pour vous motiver à faire du sport.

-10) Heartbreak City : Un piano mélancolique une voix qui vous prend aux tripes. Une chanson qui suinte de tous les pores de Madonna. Des chœurs sublimes pour une chanson qui m’a beaucoup touché.

-11) Body Shop : Une voix angélique qui chante des choses sensuelles. Cette musique folklorique vous fait bouger nonchalamment des épaules. Je pense que c’est une bonne chanson « Hipster ».

-13) Inside Out : Une de mes favorites ! Rien que sa voix… C’est une perle vocale ! Les paroles elles sont tellement belles et poignantes. Sérieux quand elle chante « Let Me Love You From The Inside Out» on se croirait à l’époque « Erotica ». Le son électro fait des merveilles. Poétique, aérien et inspiré.

-14) Wash All Over Me : Une intro au piano profond. Un son très « église ». Une sublime voix. Une belle réussite avec de sublimes chœurs. C’est un titre sincère, entier.

-15) Best Night : Encore une fois c’est une petite réussite lourde de sens. Des beat puissants. Un son indien hypnotisant. Et cette voix putain, c’est sensuel sans en faire des tonnes. Assez « Blond Ambition »comme esprit. Et quand elle se met à parler c’est tellement bon que personne ne peut rivaliser.

-16) Veni Vedi Vici feat. Nas : Rien que pour ces petits battements elle est cool. J’adore cette auto référence très pop a Vogue, Music, Express Yourself ou Holiday. Revivre sa propre existence « Music saved my life » Voilà la vraie richesse de cet album !

-17)S.E.X : Des paroles provocantes qui reste en tête, comment oublier ce phrasé, cette voix ? Un son moite, sexy qui ne fait pas « Vielle cougar en chasse ». Ou comment faire le parallèle entre génuflexion et fellation.

-18) Messiah : Rien que en lisant les paroles il y a des mois j’étais déjà fou amoureux, alors là…Et encore une fois elle m’a eu ! Les paroles très « Madonna » qui sont d’une beauté à couper le souffle. Puis cette voix éraillée, cassé. Le travail des cordes est une merveille. Tout est beau, simple, éthéré !

-19) Rebel Heart : Tout est dit dans les paroles de la reine ! « Born This Way » fait pâle figure à côté ! Entrainant et attachant. Sincère et rempli de vécu. J’aime beaucoup cette chanson ou elle se livre comme rarement…ou comment clôturer un disque en beauté !

-01) Beautiful Scars (disque bonus): Résolument disco/funk très Giorgio Moroder ! Avec cette voix fraiche, pure, jeune. De belles paroles sur l’acceptation de soi c’est du beau boulot. Une ambiance « Studio 54 ».

-03) Addicted (disque bonus) : Dès que le refrain à la guitare commence elle nous entraine avec elle tel « Telma et Louise » en cavale ! Cette chanson reflète très bien une facette méconnue de la popstar. Je la vois très bien sur scène chantant ce morceau en jouant à sa manière de la guitare !

A ZAPPER :

-04) Unapologetic Bitch : Quoi Madonna fait du reggae ?! « Mais ça vas être inaudible, ça lui vas pas ! » Ben elle m’a carrément conquis sur ce terrain-là car je déteste le reggae !

-12) Holy Water : Une intro très « C’est dans l’air » de Mylène Farmer. Tous ces jeux de mots font mouche. Une bonne piste sauvé grâce à la partie « Vogue » qui est tellement culte, ça te retourne !

-02) Borrowed Time (disque bonus) : Un mid-tempo peut-être en deca du reste de l’album et malgré cela ça reste vraiment efficace.

Retour à l'accueil